Cérémonie en hommage à Charles-Henri Favrod, facilitateur des négociations de paix

Nouvelles

L'Ambassade d'Algérie en Suisse avec le soutien de la Chancellerie du Canton de Vaud, a organisé le samedi 24 mars 2018, au Palais de Rumine, à Lausanne, une cérémonie en hommage au journaliste-photographe et écrivain suisse, Charles-Henri Favrod, ami de la révolution algérienne.

 Cette cérémonie qui coïncide avec la célébration du 56ème anniversaire de la Journée de la Victoire en Algérie, se veut une reconnaissance au Gouvernement suisse et à Charles-Henri Favrod, pour le rôle qu'ils ont joué en tant que facilitateurs entre le Gouvernement provisoire algérien et les autorités coloniales françaises, lors des négociations d’Evian.

 Elle a été marquée par la présence de plusieurs personnalités politiques et historiques algériennes et suisses, ainsi que des membres de la famille du défunt et nombreux membres de la communauté algérienne en Suisse.

 Des allocutions ont été prononcées lors de cette cérémonie par M. Moulay Mohammed Guendil, Ambassadeur d'Algérie en Suisse, ainsi que, le Chancelier d’Etat du Canton de Vaud M. Vincent GRANDJEAN, le Collaborateur scientifique du Service historique du Département Fédérale des Affaires Etrangères (DFAE) M. Marc PERRENOUD, le Journaliste-producteur à la Radio Télévision Suisse (RTS) Patrick FERLA-ami du défunt- et enfin par un membre de la famille du journaliste disparu.

 Ces allocutions ont été suivies par la projection d'un film documentaire retraçant la vie de Charles-Henri Favrod et le rôle qu'il a joué en tant que facilitateur de la paix en Algérie.A la fin de ce documentaire réalisé en 1989 ,Favrod répondant à une question d’un journaliste de la RTS sur quel serait son méssage pour demain ,a eu cette réponse de visionnaire ,lourde de sens :« un message d’échange,de partage ,un partage honnêt. Une prise de conscience de toute la planète et singulièrement du Sud qui est notre avenir .

 C’est évidemment là que les choses se passeron.Si nous nous prenons pas en compte le Sud,nous nous perdron !C’est là le message :ECHANGE .La céremonie a été cloturée par une exposition de photos réalisées par le défunt dans plusieurs pays Africains dans les années cinquantes et une sympathique collation en l'honneur des invités.

 Charles-Henri Favrod s’est illustrée durant l'une des périodes les plus difficile de l'histoire de l’Afrique par son engagement personnel et sa solidarité avec la cause algérienne ,ayant comme seul et ultime objectif le recouvrement de l'indépendance de l’Algérie.

Sa persévérance et sa discrétion, lui ont permis d'accompagner les représentants du FLN algérien , tout au long des négociations d'Evian, qui ont abouti au cessez-le-feu, le 19 mars 1962, mettant fin à 132 d'occupation, de souffrance, d'oppression et d'injustice.

Charles-Henri Favrod est l'auteur de plusieurs ouvrages retentissants sur l'Algérie, dont "La révolution algérienne" et "Le FLN et l'Algérie", publiés respectivement en 1959 et 1962. Ces oeuvres représentent une multitude de témoignages sincères et émouvants sur la guerre d’Algerie. Le journaliste suisse est décédé le 15 janvier 2017, à l'âge de 89 ans, laissant derrière lui un riche héritage composé d'oeuvres foisonnantes et diversifiées portant, notamment, sur l'économie, la littérature, la sociologie, l'anthropologie, la psychanalyse, la photographie, le théâtre, la guerre, les maladies, le monde actuel, etc...

Dans un message de condoléances adressé à la famille et aux proches du défunt, le Président Algerien , M. Abdelaziz Bouteflika, lui rendu un vibrant hommage pour son engagement indéfectible en faveur de la révolution algérienne.

Gallerie